Tempête de neige

Un réveil brusque, animé de tourments
Mon coeur compressé, envahi de pincements

Le regard centré sur moi
Le souffle court, isolée dans l’émoi
Cherchant une sortie, une ouverture, une porte
Être libérée en quelque sorte

M’enfuir avant que la charrue ne passe
Pelleter toute la neige qui m’empêche d’avancer
Ne pas rester stationnée

Prise dans la tempête sans notion de l’espace
Mes battements à 100 peurs par minute
Refusent la rechute

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s